3e mandat : Serigne Mansour Sy Djamil remet Macky Sall à sa place

Actualités

La question du 3ème mandat continue d’alimenter les débats partout en Afrique. Serigne Mansour Sy Djamil qui intervenait dans le Jury du Dimanche disqualifie le Président Macky Sall. Selon le leader de « Bes Du Niakk », la constitution ne lui en donne pas le droit.

Même s’il milite pour un septennat, renouvelable, au lieu d’un quinquennat, le marabout parlementaire note que les présidents africains doivent avoir la culture du respect de la charte fondamentale de leur pays. « Ce que je constate au niveau des dirigeants africains, c’est le mépris le plus total envers leur peuple. S’ils n’ont pas le droit d’avoir un 3ème mandat, ils créent des conditions en tripatouillant leur constitution pour l’avoir », a-t-il déploré, sur les ondes de la Iradio.

Toutefois, Serigne Mansour Sy Djamil reconnait que ce débat de 3e mandat est prématuré au Sénégal puisque les élections sont prévues en 2024. Pour lui, les sujets de discussions devaient porter sur l’économie, la santé et les questions sur les ressources naturelles du pays.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.