Avec tout le respect que je dois à la justice de mon pays

Actualités Editos Les Saillies du profane Parlons Politique!

Partons du principe que c’est le pouvoir présidentiel qui emprisonne et libère. La justice est politiqué chaque fois que de besoins et elle cède toujours, refusant d’être indépendante.

Le pouvoir actuel n’a jamais cédé à une pression religieuse dans la gestion des dossiers judiciaires à relent politique. Sur les deux dossiers judiciaires et politiques majeurs du premier mandat de Macky SALL, les religieux n’ont pas été entendu. Bien entendu si nous supposons qu’ils sont intervenus dans le dossier. Ils ont été écoutés et gérés.

Le pouvoir a toujours opposé le principe de l’indépendance de la justice jusqu’au moment où il était inutile de garder les opposants en prison. Les deux K, s’ils ont bénéficié d’une demande de clémence de religieux, la demande n’a pas abouti de façon directe à une libération. Le pouvoir a toujours respecté son agenda.

Ceci est un constat que tout un chacun peut faire en suivant pas à pas l’historique des incarcérations politiques.

Bref !
La justice a l’obligation d’être libre et indépendante. Elle ne doit subir aucune pression. Elle ne doit pas être émotive. Elle doit être juste et impartiale.

SailliesDuProfane

964

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.