Chronique de Bouba: « Si le pétrole est source de profit…

Cécile Sow Diaspora le point de vue de Booba Politique Société

« Si le pétrole est source de profit, il devient aussi matière à conflit », Serge Zeller
Des voix se sont pourtant levées depuis des années décriant de supposés scandales financiers concernant cette ressource naturelle dite or noir et pourtant cela n’a jamais été pris au sérieux si ce n’est que décrédibiliser les auteurs de tels propos soit parce qu’il s’agit de journalistes supposés corrompus soit n’ayant aucune information crédible en la matière. Des hommes politiques de tous bords ayant également pointé du doigt certains contrats d’état relatifs à l’exploration et l’exploitation de cet or noir ont été également qualifiés de farouches opposants n’ayant qu’une seule intention, nuire à la majorité présidentielle. Pourquoi donc juste une enquête faite par la chaîne britannique BBC fait monter au créneau tout un gouvernement ?
A l’occasion de la fête d’Eid el Fitr symbolisant la fin du ramadan, le Président SALL a qualifié cette affaire de « privée ». Mais depuis quand une affaire privée interpelle autant de ministres d’un gouvernement ? Le ministre de la justice, le ministre de l’intérieur, le ministre des affaires étrangères et j’en passe…tous volent au secours du sieur SALL accusé aujourd’hui par la chaine britannique.
Mais pourquoi accorder autant de crédit aux journalistes britanniques même si les accusations seraient diffamatoires alors que des journalistes sénégalais ont procédé à la même interpellation mais en vain. Pourquoi cette affaire supposée privée devient de suite politique car accusant de potentiels adversaires d’en être à l’origine en vue de déstabiliser l’intéressé alors qu’on avait refusé à Khalifa Ababacar SALL le caractère politique de son dossier ?
Si on était dans un état occidental, la première mesure aurait été la démission/révocation de l’intéressé ou du moins la suspension dans ses fonctions jusqu’à ce que toute la clarté soit apportée dans ce dossier et puis soit le réintégrer parce qu’il aura été blanchi par la justice ou mis en examen pour des motifs légitimes.
Aujourd’hui il n’est pas question de porter atteinte à l’honneur de qui que ce soit, parce que jusqu’à présent le sieur Aiou SALL est réputé innocent et ce que jusqu’à ce qu’un tribunal en décide autrement mais il aurait été plus sage qu’une information judiciaire soit ouverte en vue d’éclaircir cette affaire sombre.
Il y a juste deux ans de cela, lorsque l’inspection générale d’état avait recommandé de revoir le fonctionnement de la caisse d’avance à la mairie de Dakar, le député maire Khalifa Ababacar SALL a sitôt été au centre d’une enquête judiciaire et d’un acharnement qui lui ont valu son emprisonnement. Nous ne sommes surtout pas en train de demander que le sieur Aliou SALL connaisse le même sort mais le seul fait d’être le frère du PR est un potentiel risque de conflit d’intérêt et il faut absolument dissiper ces supposés malentendus.
Il faudra surtout éviter d’aller vite en besogne rendant coupable d’emblée un citoyen non seulement présumé innocent mais qui pourrait être la cible facile de tout un système organisé. Ces multinationales assez souvent lorsqu’elles ne sont pas invitées à la table, peuvent vous retourner votre pays en un temps record surtout lorsque les ressources naturelles sont en jeu. L’affaire d’ELF CONGO ne date pas de longtemps avec LISSOUBA et SASSOU NGUESSO. En tout cas à en croire à REKIA LIMAM, « Le pétrole est un champ magnétique qui attire les forces armées ».
La seule chose urgente est qu’il faille impérativement ouvrir une enquête et discréditer BBC ou creuser davantage, si toutefois les faits relatés par la chaine britannique s’avèrent, aux fins de poursuivre l’intéressé.
Nous nous abstiendrons pour le moment de tout commentaire sur le fond du dossier Petrotim, Timis corporation et l’intéressé en question Franck Timis afin d’éviter de tenir tout propos à caractère diffamatoire et ce jusqu’à ce que les institutions compétentes prennent le relai.

Boubacar NDIOUR SOUFY

avec afroactu.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.