#CourDesComptes

Actualités Editos Les Saillies du profane Point de vue...

Dans notre démocratie, qui n’est plus le meilleur système en fonction de nos états d’esprits, de l’évolution de nos mentalités et de nos désirs de redevabilité, il n’y a qu’un seul et unique responsable: le Président de la République. Il a un pouvoir de désir et de volonté octroyé par la constitution, et un pouvoir de désir et de volonté octroyé par son Pouvoir.

Il peut ainsi poser le coude et/ou poser sur la table de la justice en fonction juste de son désir et de sa volonté mais surtout de l’intérêt, le gain politique d’un dossier. Alors il peut politiqué* avec les rapports des cours de contrôle sans que les cris et les hourras citoyens n’impactent sur son choix, ses choix.

Alors chaque année, après chaque rapport, reprendre les mêmes débats, querellles n’est d’aucune utilité. Tous, savons que la politique est la chose qui décide de la finalité de chaque recommandation, gérée “à la tête du client”.

Dans notre démocratie, le citoyen n’a plus de pouvoir après le décompte de sa voix encadré et organisé dans le temps. Cela est la chose qu’il faut changer pour ne plus chaque année “se laver dans la même rivière, sur les mêmes eaux stagnantes et polluées”.

Politiquer: faire de la politique politicienne

SailliesDuProfane

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.