Délai rapatriement en Italie: Afin que nul n’en ignore! (Moise Sarr)

Actualités

« Le décret de rapatriement signé par le Ministre italien, dit ceci en substance : ‘’Pour obtenir une carte de séjour (asile) alors que l’on vient d’un pays sûr, il faudra prouver qu’un retour dans son pays d’origine pourrait causer un préjudice grave’’. Dès lors, ce décret opère un renversement de la charge de la preuve dans la procédure de demande d’asile.

Ainsi, contrairement à ce qui est véhiculé, il s’agit d’un décret d’un gouvernement souverain et non d’un quelconque accord avec notre pays. Nous n’avons jamais été saisi à ce propos, encore moins signé une convention ou un accord dans ce sens. C’est une décision souveraine de l’Italie sur les conditions de séjour des étrangers sur son territoire, tout comme notre pays a fixé les conditions d’entrée, de sortie et de séjour de nos hôtes étrangers vivant parmi nous. » 

Moise Sarr – Secrétaire d’Etat chargé des Sénégalais de l’Extérieur.

 
 
 
Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.