Elections Présidentielles: Les Guinéens dans l’attente des résultats

Douze candidats briguent le fauteuil présidentiel en Guinée et cinq millions d’électeurs doivent les départager dimanche . Alpha Condé, le président sortant, se présente pour un troisième mandat contesté après un changement de la constitution. Son rival de 2010 et 2015, Cellou Dalein Diallo est aussi candidat. L’élection se déroule dans un contexte de pandémie de coronavirus. Selon la loi électorale, les résultats provisoires doivent être proclamés 72 heures après la réception du dernier procès-verbal.

Les bureaux de vote sont fermés à Conakry et dans les villes de l’intérieur du pays. Le scrutin s’est globalement déroulé sans incident majeur. Le dépouillement est en cours et les résultats devraient sortir progressivement dans les prochains jours. Selon le correspondant de la BBC à Conakry, Boubacar Barry, le décompte débute dès la fermeture des bureaux de vote, comme le stipule la loi électorale.

À Conakry, il est remarquable de voir que seuls le parti au pouvoir RPG et l’UFDG ont des représentants dans les bureaux de vote. Alors que tous les candidats devraient en avoir, selon la loi. Il y a toujours les checkpoints dans plusieurs quartiers de la capitale. Ils doivent rester en place jusqu’à la fin du dépouillement.

Selon la loi électorale, les résultats provisoires doivent être proclamés 72 heures après la réception du dernier procès-verbal.

“Les candidats auront 8 jours francs pour déposer des recours à la Cour constitutionnelle. Si au terme de ces huit jours, il n’y a pas de recours, les résultats définitifs devraient être proclamés. Ces résultats ne sont pas susceptibles de recours”, explique Boubacar Diallo.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :