Excusez-moi du peu

Cécile Sow Economie Les Saillies du profane Point de vue... Politique Société
Publicités

Le “AAR LI NU BOKK” ne peut pas, s’il veut réussir à préserver le bien commun, être de la confrontation. Car de la confontation ne jaillira qu’un rapport de forces et une coexistence en chiens de faïences. Chaque groupe ne sera pas dans l’optique du consensus mais de la victoire sur son vis à vis. Et comme toujours le combat n’engagera que les mêmes sentinelles, activistes politiques ou civils face au même pouvoir avec sa violence légale. Tout cela aboutira à ce que l’on sait comme toutes querelles de bornes fontaines. Un regroupement de plus, un combat de plus, une marche de plus, des points de presse et communiqués et conférences de plus et quelques arrestations de plus. Après nous passerons à autres choses. L’actualité n’ayant que le temps du buzz.

Tout le monde a intérêt à “AAR LI NU BOKK”, le pouvoir, l’opposition, la société civile et incivile. Pas pour nous présents, mais surtout pour ceux qui viendront après nous. “LI NU BOKK” est un arbre qu’on plante pour les générations futures. Et personne n’a le droit de se l’approprier pour lui seul et sa famille proche et élargie. C’est donc un objectif inclusif.

Il ne s’agit pas donc de répéter la même méthodologie bien maîtrisée par tous: visites aux foyers religieux, foras de presses, manifestations réprimées, arrestations et déférements “convenus”, envahissements des plateaux télés et radios, et après aucune avancée pour la préservation de “LI NU BOKK”.

Il s’agit d’aller à la rencontre de l’Etat, pas de l’APR, ni du BBY, et de voir l’existant en matière de “AAR LI NU BOKK” et de dépasser cet existant sans pondération. Se projeter sur ce qu’il faudra dans 10 ans, 20 ans en matière de transparence et légiférer pour cela.

Malheureusement, Aliou SALL va “vampiriser” l’affaire. Le sensationnel, le sentimental vont imposer le “AAR SAMA MBOKK” et le “ARR SAMA MERR”.

NGENE BALMA.

#saillies

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.