Faut-il jeter le bébé avec l’eau du bain?

D-cryptage Editos Les Saillies du profane Point de vue... Politique Société

Ils ont gâché la der de Der.

Certainement le professeur Der voulait laisser à la postérité cette réécriture de l’histoire du Sénégal. Il a été beaucoup de choses dans le pays. Il a été ministre. Il a été chef de parti politique. Il a été candidat à l’élection présidentielle, une candidature inoubliable. Il a été député. Il a été. Il a été. Mais ce qui est sûr et certain, c’est le fait que ce der acte public était ce qui lui tenait le plus à coeur.

Aucune oeuvre n’est parfaite, beaucoup moins si cette oeuvre est historique. Les faits historiques évoluent en fonction de l’état des découvertes et la progression des fouilles. Ils évoluent en fonction de l’état des connaissances. Ils changent aussi en fonction des intérêts et préoccupations de ceux qui racontent.

Longtemps nous nous sommes offusqués que les histoires de chasse soient racontées par les chasseurs. Alors le mérite de Der est d’avoir pris l’initiative de faire raconter l’histoire du Sénégal par les sénégalais. L’intention est à magnifier, à féliciter et à encourager. La volonté est à poursuivre, à parfaire.

Jeter le bébé avec l’eau du bain n’est jamais la solution.

SailliesDuProfane

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.