Kolda : Une région au tableau des oubliettes.

Actualités

Les choses ne marchent pas vraiment dans la région de Kolda. Si, je peux m’exprimer ainsi. Il y a pleines de choses qui restent à faire dans cette circonscription administrative au sud du Sénégal. La plupart des secteurs d’activités ne fonctionnent pas convenablement. C’est ce qui porte un coup dur à son envol. Les populations de cette localité souffrent de plusieurs maux. Des problèmes qui sautent à l’œil nue avec l’absence d’infrastructures sociales de base. Aucune réponse à ses maux n’a été préconisée.

Ce qui est regrettable d’autant plus que la région regorge d’énormes potentialités. Il est inadmissible voire inconcevable d’avoir des ressources humaines aussi importantes et que cette région ne puisse pas décoller. La région ne se développera va sans l’apport de ses fils, des filles, de ses hommes et femmes qu’elle a vu naître.

Ainsi, face à cette situation, nous sommes tous interpellés. En tant que fils du terroir, nous devons penser à mettre en place des mécanismes efficaces qui pourront faciliter le développement de notre belle région qui est aujourd’hui admises aux sphères des oubliettes des dirigeants actuels.

Nous devons dire non ! Dire, ça suffit ! Dire que çà doit cesser ! Kolda fait partie du Sénégal. Il faut qu’on l’accorde beaucoup plus d’attention. Une attention particulière pour espérer la sortir du gouffre. Kolda est dans les ténèbres.

Ses populations n’arrivent pas vraiment à bien se soigner à causes du sous équipement de ses structures hospitalières qui manquent presque de tout, du chômage galopant des jeunes. Ces jeunes à la recherche de lendemains meilleurs. D’où, leur obstination à braver la mer pour aller en occident. Sans oublier bien sûr, le manque de programme de développement agricole. L’éducation est au bas niveau. Sur le plan des infrastructures routières, la région est la moins servie. Kolda doit changer de visage ! Voilà ce slogan qui mérite d’être chanté et concrétisé par des actes forts et concrets.

Abdoulaye Wandianga, journaliste citoyen de Kolda

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.