L’Afrique encore à la table de Berlin

Actualités

Les symboles, les symboles, les symboles, le poids des symboles.

La conférence de Berlin marqua l’organisation et la collaboration européenne pour le partage et la division de l’Afrique. Aussi connue comme la conférence de l’Afrique de l’Ouest, elle commença le 15 novembre 1884 à Berlin et finit le 26 février 1885. Wikipédia

C’est à Berlin que les occidentaux se partagèrent l’Afrique. Un gâteau dans lequel chacun pris sa part et imposa un vol systématique des ressources naturelles, culturelles et humaines. L’Afrique ne s’en remet toujours pas

Des siècles après, maladroitement une autre conférence de Berlin veut prendre en charge un problème africain posé par les occidentaux, encore eux. Tout ce qui arrive à l’Afrique est la cause de la Lybie. Ils ont tué Khadafi et assassiné par ricochet des milliers d’autres africains dans le Sahel. Le Sahel qui ne se remettra que difficilement de la encore volonté de voler les ressources naturelles de l’Afrique.

Et comme dans l’autre conférence, l’Afrique est quasiment absente ou relativement présente qu’en terme de carte géographique pour un partage des territoires entre puissances. Chacun va protéger sa zone d’influence en armant ses hommes de mains. Et comme dans la première conférence, le statut quo va s’ériger en règle pour le malheur de toute l’Afrique Occidentale.

SailliesDuProfane

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.