L’Afrique et ses dirigeants politiques, quel héritage pour les générations actuelles et futures?

Actualités D-cryptage Diaspora Perspectives Afrique

L’ancien Président de la république du Sénégal, Abdoulaye Wade a fêté ses 94 ans hier. Homme d’Etat sénégalais né le 29 mai 1926 à Kébémer, il est élu président de la République du Sénégal en 2000, et succède ainsi à Abdou Diouf. Ce qui met un terme au pouvoir socialiste en place depuis quarante ans.Réélu en 2007 dès le premier tour, il perd les élections de 2012 face à Macky Sall. Il était auparavant ministre d’Etat sous le président Diouf, de 1991 à 1992 puis de 1995 à 1997. Comme à l’unisson, on pouvait voir hier, dans les réseaux sociaux des messages d’hommages, d’amour et de révérence envers cette figure incontournable de l’histoire politique de l’Afrique et du Sénégal. Une occasion pour nous, de nous interroger sur le véritable héritage laissé par les figures politiques majeures de l’Afrique aux jeunesses d’Afrique. Dans cette discussion nous étions accompagnés de Mohamed Lam (essayiste et analyste politique pour Perspectives Afrique), Cheikh Lo Fall (docteur en droit et analyste politique pour Perspectives Afrique), Alioune Badara Kane (Président du Mouvement des Jeunes Cadres Wadistes). Revivez avec nous cet instant d’échange.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.