Ligue Des Champions (Afrique) : Zamalek-Al Ahly la « finale du siècle »

Les frères ennemis du Zamalek et d’Al Ahly s’affrontent ce vendredi en finale de la Ligue des champions africaine à huis clos et au Caire (coup d’envoi à 20h en France, soit 19h en temps universel). Voici les principaux faits à savoir sur cette affiche.

Match historique ce vendredi. Pour la première fois dans l’histoire de la Ligue des champions africaine, la finale de la compétition va se disputer sur une seule rencontre et opposer deux clubs d’un même pays, et plus exactement de la même ville puisque le Zamalek et Al Ahly, s’affrontent «à domicile», au Stade International du Caire.

Dotée d’une capacité de 74 000 places, l’enceinte n’accueillera malheureusement aucun supporter puisque le match se déroulera à huis clos en raison de la crise sanitaire. Cela n’a pas empêché la presse égyptienne de surnommer cette affiche la «finale du siècle». Rien que ça ! Il faut dire qu’elle oppose le club le plus titré de l’histoire de la compétition (Al Ahly, 8 sacres) au 2e club le plus titré (Zamalek, 5 sacres, à égalité avec le TP Mazembe).

Les statistiques placent Al Ahly en favori puisque les Diables Rouges ont remporté 91 des 215 derbys cairotes disputés jusqu’à présent contre 50 victoires pour les Chevaliers Blancs et 74 matchs nuls. La domination d’Al Ahly est encore plus criante en Ligue des Champions avec 5 victoires, 3 nuls et aucune défaite concédée dans le derby. Le National du Caire avait d’ailleurs dominé le Zamalek lors des demi-finales de l’édition 2005 (2-1, 2-0).

Reste que le dernier derby a tourné en faveur du Zamalek le 22 août en championnat (victoire 3-1). Surtout, Al Ahly va avoir une barrière mentale à faire tomber. Le club entraîné par le Sud-Africain Pitso Mosimane, nommé juste avant la demi-finale contre le WAC Casablanca, reste en effet sur deux échecs en finale en 2017 et 2018 respectivement contre le WAC et l’Espérance Tunis.

48 heures avant la rencontre, trois joueurs ont été testés positifs au coronavirus dans chaque camp et devront pas conséquent déclarer forfait. Il s’agit du milieu de terrain malien Aliou Dieng, très performant ces derniers mois, et des milieux offensifs Walid Soliman et Saleh Gomaa côté Al Ahly. En face, le défenseur central Mahmoud El-Wensh, le latéral gauche Abdallah Gomaa (qui est le frère de Saleh Gomaa) et le milieu offensif Youssef Obama ont également été contaminés. Le poste de latéral gauche représentera un vrai problème côté Zamalek puisqu’outre Gomaa, Mohamed Abdelshafi a également déclaré forfait.

Les compos probables :

Zamalek : Gabaski – Eid, Abdelghani, Alaa, Abdelsalam – Gaber, Hamed, Sassi – Zizo, Mostafa Mohamed, Bencharki.

Al Ahly : El Shenawy – Hany, Ashraf, Ibrahim, Maaloul – H. Fathi, Soleya – El Shahat, Afsha, Ajayi – Mohsen.

Voici quelques rappels du parcours des deux équipes :

Tour préliminaire :

Dekedaha (Somalie) 0-7 Zamalek

Zamalek 6-0 Dekedaha (Somalie)

Atlabara (Soudan du Sud) 0-4 Al Ahly

Al Ahly 9-0 Atlabara (Soudan du Sud)

Premier tour :

Génération Foot (Sénégal) 2-1 Zamalek

Zamalek 1-0 Génération Foot (Sénégal)

Cano Sport (Guinée-Equatoriale) 0-2 Al Ahly

Al Ahly 4-0 Cano Sport (Guinée-Equatoriale)

Phase de groupes :

TP Mazembe (RD Congo) 3-0 Zamalek

Zamalek 2-0 Primeiro de Agosto (Angola)

ZESCO United 1-1 Zamalek

Zamalek 2-0 ZESCO United (Zambie)

Zamalek 0-0 TP Mazembe (RD Congo)

Primeiro de Agosto (Angola) 0-0 Zamalek

Zamalek a terminé deuxième du Groupe A.

Etoile du Sahel (Tunisie) 1-0 Al Ahly

Al Ahly 2-1 Al Hilal (Soudan)

Al Ahly 2-0 Platinum (Zimbabwe)

Platinum (Zimbabwe) 1-1 Al Ahly

Al Ahly 1-0 Etoile du Sahel (Tunisie)

Al Hilal (Soudan) 1-1 Al Ahly

Al Ahly a terminé deuxième du Groupe B

Quarts de finale :

Zamalek 3-1 Espérance (Tunisie)

Espérance (Tunisie) 1-0 Zamalek

Al Ahly 2-0 Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud)

Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud) 1-1 Al Ahly

Demi-finales :

Raja (Maroc) 0-1 Zamalek

Zamalek 3-1 Raja (Maroc)

Wydad (Maroc) 0-2 Al Ahly

Al Ahly 3-1 Wydad (Maroc)

Bilan Zamalek : 8 victoires, 3 nuls et 3 défaites. 27 buts pour et 9 contre.

Bilan Al Ahly: 10 victoires, 3 nuls et 1 défaite. 34 buts pour, 6 contre.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :