“L’injustice est pareille à l’eau qu’on chauffe dans une marmite. Quand elle bout trop longtemps,elle déborde: c’est cela, la révolte…”

Actualités D-cryptage Diaspora le point de vue de Booba Point de vue...

« Le plus grand mal, à part l’injustice, serait que l’auteur de l’injustice ne paie pas la peine de sa faute », Platon
Mais qui a eu cette brillante idée de mettre tout Dakar en chantier ?
Un projet BRT, certes critiqué mais reste à saluer, qui vient s’ajouter à cette masse de projets encore dans un état statique. Aucun grand projet de l’état n’a recueilli l’unanimité mais diriger c’est prendre des décisions qui risquent de faire polémique. Il y a 10 ans ce furent les débats sur tous les plateaux tv et autour du thé, aujourd’hui l’autoroute à péage tant aimée par les usagers de la route, aurait été un énorme sujet à débat si elle ne faisait pas partie du décor infrastructurel. Cependant, étouffer toute une ville déjà congestionnée par un parc automobile excédentaire et par tous ces projets qui ont été inaugurés en grandes pompes avant les élections présidentielles et aujourd’hui dans un coma profond n’est pas intelligent. La continuité n’est pas compliquée à comprendre. On ne peut pas tout faire en un mandat, on commence le projet et le successeur le termine. C’est ainsi que ça fonctionne dans tous les états supposés normaux mais quand on passe 7ans à battre campagne, c’est un peu normal qu’à son 2e mandat qu’on essaie de vouloir laisser des souvenirs de son magistère pour la postériorité.
Mais qui a eu cette brillante idée de changer nos cartes d’identité qui n’avaient aucune urgence, nos permis de conduire, nos plaques d’immatriculation et tout ceci pour encaisser du fric ? Le fric pour l’avoir, ce n’est pas compliqué. Il faut juste revoir tous ces titres d’exonération accordés à ces structures étrangères. Trop d’entreprises qui ne paient pas d’impôts et après les pauvres citoyens sont toujours mis à l’épreuve. Et pareil pour ces parlementaires qui gagnent des millions et qui ne cotisent que 1500F par mois selon Sonko.
Mais qui a eu cette brillante idée de faire élire des voyous à l’assemblée nationale ?
Le résultat, c’est d’avoir des parlementaires qui se lancent dans le trafic de fausses devises. Tout le monde est d’accord au moins que si c’était Idrissa Seck ou Khalifa Sall, Sonko…le débat serait plus houleux et intense. Mais là, ils font moins le malin, on ne les entend pas du tout. L’intéressé présume avoir été piégé et qu’il ne serait pas en bonne santé… et quoi d’autre ? A en croire Willy Brandt, « celui qui laisse commettre une injustice ouvre la voie à d’autres injustices ». Donc nous attendons calmement le dénouement de ce feuilleton.
Et toutes ces tonnes de drogue saisies depuis un moment dans ce pays n’alertent pas les autorités ? Cissé Lo, un des leur, disait à ce propos que beaucoup d’immeubles et de sociétés existent grâce à l’argent de la drogue. Une drogue dont le gramme coute autour de 50.000F et qui entre en tonnes par le port et les aéroports, n’est manifestement pas destinée à ces jeunes qui peinent à acheter un paquet de Marlboro. L’évidence est plus que forte mais que peut on faire avec un arbitre qui tourne la tête ailleurs au lieu de siffler pénalty ? « Si on avait installé un test d’alcoolémie et de drogue à l’entrée du palais, beaucoup n’entreraient pas », Pape Alé NIANG.
Mais qui a eu cette brillante idée de revoir à la hausse les factures d’électricité qui sont déjà très salées ? Omar el Béchir n’aurait jamais imaginé être déchu de la sorte après avoir mis l’économie de son pays à genoux. Mais pour avoir ajouté quelques maigres centimes de francs sur le prix de la baguette, tout le peuple s’est soulevé contre lui, induisant à sa chute précipitée en quelques jours. C’était juste la goutte d’eau de trop dans le vase.
Mais qui a eu cette brillante idée de laisser dans notre arsenal juridique cet arrêté « ousmane ngom » pourtant décrié par toutes ces personnalités de l’opposition d’alors et formant la majorité d’aujourd’hui  et pourtant qualifié d’illégal, du moins en 2012?
Trop de mensonges et d’injustices qui règnent…
« L’injustice est pareille à l’eau qu’on chauffe dans une marmite. Quand elle bout trop longtemps, elle déborde : c’est cela, la révolte », Alexandre Najjar

Avec afroactus.com

NDIOUR SOUFY

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.