Marche mondiale pour la paix et la non violence: Ndiadiane capitale de la paix

Actualités Innov'action

L’Association des Humanistes de Ndiadiane a accueilli ce 30 octobre à Ndiadiane la journée mondiale pour la paix et la non violence. L’objectif de cette rencontre était de sensibiliser la communauté locale sur la non violence. Plusieurs points ont été débatus dont la santé, le sport, l’environnement, l’éducation, la violence dans le milieu politique et les mariages précoces. Des autorités locales mais aussi des humanistes italiens ont pris part à cette journée. 

L’Association des Humanistes de Ndiadiane a profité de cette occasion pour rendre un grand hommage à feu Maissa Guèye, fondateur de l’association “Mouvement Humaniste” à Ndiadiane. Maissa a toujours oeuvré pour le développement de Ndiadiane. La seule et unique école maternelle de ce village est le fruit de ses actions. 

Ndiadiane est un village qui se situe dans la commune rurale de Séssène dans le département de Mbour. 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.