“Pa Huchard” s’en est allé!

Actualités Parlons Politique! Portrait

Aps – L’écologiste sénégalais Ousmane Sow Huchard est décédé dans la nuit de mardi à mercredi, à Dakar, des suites d’une longue maladie, a appris l’APS de sa famille.

Élu député en 2007, Ousmane Sow Huchard était depuis mars 2009 conseiller municipal de Ziguinchor, la ville où il naquit le 5 décembre 1942.

Ousmane Sow Huchard, une vie et plusieurs casquettes.

Soleya Mama, de son nom d’artiste, a été successivement conservateur en chef du Musée dynamique, de 1983 à 1988, conseiller technique au cabinet du ministre de la Culture entre 1986 et 1988, commissaire aux expositions d’art à l’étranger du Sénégal de 1989 à 1990, président du Conseil scientifique de DAK’ART (Biennale de l’art africain contemporain), de 1993 à 1999. Il a été aussi Administrateur général adjoint de la Fondation Youssou Ndour.

Outre, un parcours exceptionnel en tant qu’éminent homme de culture, Ousmane Sow Huchard a aussi eu une vie remplie d’engagements. En effet, il fonde en 1999, le Rassemblement des écologistes du Sénégal, les Verts, dont il devient le porte-parole. De même, sa grande implication dans le mouvement associatif, lui a permis d’être membre de plusieurs associations professionnelles nationales et internationales.

Waato sita, une belle recherche musicale


Pour rappel, Ousmane Sow Huchard est titulaire d’un B.A en histoire de l’art et archéologie classique et d’un Master of Science en anthropologie, option muséologie, en 1980 de l’université de Laval. En outre, il est Docteur en anthropologie sociale et culturelle de l’université de la même université en 1985.

Au-delà, Soleya Mama a été membre fondateur, en 1964, de l’orchestre universitaire de Dakar, Dakar Université Sextet. Il évolue ensuite au sein du Merry Makers, groupe musical qui interprétait des variétés africaines, françaises et du Rythm And. Ensuite, il crée avec d’autres, en 1970, le Waato Sita (il est temps, en mandingue). Le waato sita est un groupe de recherches musicales basé au Centre culturel Blaise Senghor de Dakar.

Pa Huchard part en paix!

Sur une note plus personnelle, nous avons connu, celui que nous appelions affectueusement “Pa Huchard”, alors que nous étions élève aux cours privés Anne Marie Javouhey à Dakar. En effet nous partagions la cour de l’école avec ses enfants, qu’il venait très souvent chercher à la sortie des cours. Pa Huchard était un père impliqué dans leurs vies, tout comme dans la vie de notre établissement. Ndeyssane nos souvenirs de toi s’enchaînent sans arrêts, à mesure que nous voyons défiler dans nos esprits, le sourire de Dominique, ton fils: ce dévoué Talibe Mouride décédé à la fleur de l’âge.

Une autre grande figure de ce pays part, en silence et sur la pointe des pieds.

Repose en paix Pa Huchard! Nos condoléances attristées à nos deux sœurs et amies que tu laisses aujourd’hui orphelines.

Moussa Diop

Première promo TL1 2004-2005

Sang bleu Amj

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.