Sénégal Coronavirus n°vert: 800005050

Actualités Editos Les Saillies du profane Point de vue...

Chacun au niveau où il se situe, avec les moyens à sa disposition, doit participer au plaidoyer sur le Covid-19. L’accès à l’information est la première défense à eriger pour contrer le virus.

Les Etats sont entrain de faire l’impossible pour se prémunir. Les communautés s’organisent pour circonscrire le mal et l’éradiquer. Les familles et les individus qui sont les derniers maillons de la chaîne doivent aussi jouer leurs partitions.

Chacun doit être en devoir de se positionner comme le premier rempart de la cité. Rien n’est négligeable. Rien n’est de trop pour en finir avec ce coronavirus qui nargue le monde.

Chaque individu qui vit dans un pays touché doit se protéger et se confiner. Il s’agit de prendre aucun risque pour soi-même et pour d’abord sa famille proche. Le virus se transmet essentiellement par voie respiratoire et par contact physique. La transmission par voie respiratoire se fait dans les gouttelettes de salive expulsées par le malade, par exemple quand il tousse.

Pour se prémunir d’une contamination, les autorités sanitaires insistent sur l’importance des mesures-barrières : se laver les mains fréquemment, tousser ou éternuer dans le creux de son coude ou dans un mouchoir jetable, porter un masque si on est malade.

Chaque individu qui revient d’un endroit touché doit se mettre lui même en quarantaine et contrôler fréquemment sa température. Il doit contacter les services sanitaires dès les premieres doutes. Il est préférable d’attendre les services médicaux dans le lieu de quarantaine pour eviter la propagation du virus dans les centres de santé.

Si chacun y met du sien. Le risque de contamination sera réduite et les possibilités d’éradication du virus augmenteront.

covid_19 #coronavirus #covid19

SailliesDuProfane

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.