Yewwuleen N°20 du Mardi 4 juin 2019

Cécile Sow Politique Société
Publicités

Par Amadou Ly Diome  pour sendaaras.com

• BBC allume la case de Macky : La vidéo est virale. Elle a fait le tour du monde et affole la toile. Les accusations sont gravissimes et sont portées par la très sérieuse et rigoureuse BBC. Autant le dire ici et maintenant, la case de Macky brûle. Et comme en Afrique, le pouvoir est souvent une affaire de famille, le jeune frère du président de la République, Aliou Sall, est au cœur du scandale révélé par la chaîne de télévision qui conforte Ousmane Sonko, le leader des patriotes dans ses accusations portées contre les mêmes personnes.

Pour la BBC, le géant de l’énergie, BP, « a accepté  de payer près de 10 milliards de dollars à un homme d’affaires impliqué dans un contrat pétrolier controversé ». L’enquête de la BBC révèle que BP avait acheté les actions de Franck Timis dans un gisement de gaz au large des côtes du Sénégal pour 250 millions de dollars en 2017. La journaliste de la BBC soutient ainsi détenir un mail envoyé au Trust offshore de Franck Timis dans lequel il est dit que des taxes sont dues au gouvernement sénégalais et que Franck Timis voudrait 250.000 dollars (146 millions CFA) pour honorer le paiement.

L’argent ne serait jamais tombé dans l’escarcelle de l’État mais dans les comptes d’une société privée Agitrans Sarl qui appartiendrait à… Aliou Sall. Un autre quart de millions de dollars serait encore versé au jeune frère du président de la République. La BBC révèle également les détails du contrat de Aliou Sall, payé 25000 dollars par mois pendant 5 ans. Le même Aliou Sall se serait fait promettre des actions d’une valeur de 3 millions de dollars dans les sociétés de Franck Timis. Un contrat décrié par les spécialistes interrogés par la BBC. Les sénégalais, conclut l’enquête, ont été privés dans cette nébuleuse de milliards de dollars. 

• Aliou Sall annonce une plainte : Mis en cause dans le scandale révélé par la BBC, Aliou Sall, le jeune frère du président de la République et Directeur général de la Caisse de dépôt et des consignations, a dénoncé hier, en conférence de presse, les mauvaises intentions de la chaîne anglaise. « La BBC, dira-t-il, n’a pas voulu prendre compte de mes réponses. Ce documentaire a donné la parole à l’opposition classique comme Mamadou Lamine Diallo et Abdoul Mbaye ». Aliou Sall a aussi regretté la révélation injuste de son salaire qui est confidentiel et conforme, selon lui, à la pratique dans le milieu du gaz et du pétrole. Déjà, les avocats de Aliou Sall ont annoncé une plainte sans délai contre la BBC au niveau local et international. 

• Les « lionceaux » en quarts de finale U20 : Les U20 du Sénégal se sont qualifiés hier en quarts de finale de la Coupe du monde en disposant du Nigeria sur la marque de 2 buts à 1. Amadou Sagna a ouvert le score, inscrivant du coup son 4e but dans la compétition avant que Ibrahima Niane ne double la mise. Le Nigeria réduira le score en début de seconde mi-temps. Les poulains de Youssoupha Dabo vont croiser le fer en quarts de finale contre le vainqueur Corée du Sud/Japon.

Traduction arabe: Oustaz Mansour Sene

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.